Champagne Delamotte Blanc de Blancs Millesimo 2008 AOC - Delamotte - 2008

Annata: 2008

Disponibilità: Disponibile

Prezzo di listino: 97,00 €

Special Price 94,09 €

Cantina: Delamotte

Capacità: 0.750 lt

regione: Francia

vitigno: chardonnay

Cod. Vino: 4c8cafad1b


Qtà:

Dettagli

Il Blanc de blancs Delamotte 2008 ha tutta l’eleganza e la ricchezza dei grandi vini da invecchiamento e porta in sé molti, moltissimi anni di potenza. 

Sboccato nel terzo trimestre 2017, possiamo finalmente assaggiarlo e ci entusiasma.

Di colore pallido una volta nel bicchiere sprigiona una luce.

Al naso, è franco, puro, sincero, profondo, di grande personalità. In bocca è preciso, la tesa mineralità, asciutta, fa salivare, alleanza dei contrari, ancora l'opulenza .

Per finire poi con aromi golosi di brioche appena sfornata.....

 

Le millésime :
Oui, l’hiver a été doux, mais le printemps, froid et pluvieux, exagère, avec un début juin glacial, alors qu’a débuté la floraison qui décide de l’avenir, donc des vins. On craint les accidents de coulure et de millerandage, redoutables maladies de la vigne. Les vignerons attendent… et le ciel est avec eux. Juin bascule dans sa vraie nature d’approche de l’été, la nouaison est de bon augure : les raisins seront de belle taille et l’on peut prévoir la date de la vendange, confirmée par un mois d’août superbe, un début septembre encore un peu gris. Mais non, le chardonnay prospère, montant en puissance jusqu’au jour de la cueillette à la mi-septembre, sur la Côte des Blancs dans toute sa gloire, l’assurance d’une année exceptionnelle, 2008. Le début d’une attente qui sera longue.

Vinification :
Les jus du Mesnil-sur-Oger (20 %, acidité nette, pureté, minéralité crayeuse, salin et salivant, longiligne), Avize (20 %, équilibre et structure), Oger (20 %, chaleur, ampleur, générosité, présence du fruit), enfin Cramant (minéralité aux notes fumées), Chouilly (charpente, longueur) et Oiry (acidité et rondeur), forment un sextuor d’excellence, transcendé dans le Delamotte Blanc de blancs 2008, vieilli sur lies pendant neuf longues années, qui ne sont rien à côté du pouvoir de ce vin, riche, concentré, mais aérien, généreux dans sa suprême élégance de vin de garde. Dégorgé au troisième trimestre 2017, on le déguste enfin, et c’est comme une fête à Versailles, dans la galerie des Glaces, en 2018.

Cépages :
Chardonnay : 100%